Free desktop streaming application by Ustream
Outaouais Paranormal
ENQUÊTE GRATUITE ET ANONYMAT ASSURÉ
cgPage d'accueilPlan du siteAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un amicd
search_left
 
Enquête Drummondville

ENQUÊTE DRUMMONDVILLE

Nous sommes en tournage pour une émission pilote dans notre région. Mais nous ne pouvions pas repousser une demande de la famille Lapierre à Drummondville.
Il y a deux ans et demi, la famille Lapierre a acheté cette splendide maison située dans un très paisible quartier de Saint-Cyrille-De-Wendover.
Tout allait bien avant l'achat de la maison. Peu de temps après, les circonstances en ont décidées autrement. La maladie s'est installée, infection de toutes sortes pour la dame et son conjoint. Ils se sentent observés, ils entendent des voix, des bruits et des objets semblent se déplacer tous seuls.
Nous devons les aider ! Nous prenons rendez-vous le samedi 13 juillet. Nous avons trois heures de route pour s'y rendre. 
Marc, Yvon et Louise sont disponibles pour cette enquête ainsi que notre caméraman, Pierre Thibault. Par contre, Eric et Milaine pour des raisons personnelles ne pourront être présents. La solution est de donner la chance à une personne ordinaire de vivre une expérience paranormale. C'est alors que nous communiquons avec Charmaine, une dame de Gatineau. De plus, elle est médium par l'écriture, elle pourra nous aider dans l'enquête. 

LA RENCONTRE

La route a été longue. Il est 18h à notre arrivée à Saint-Cyrille-De-Wendover. Nous sommes bien accueillis par le couple et leur fils, ils forment une très belle famille et la demeure est magnifique.
Karine nous fait visiter la maison en passant par les pièces où il y aurait le plus d'activité paranormale.
La salle de bain, où il y a des sons et où la famille se sentirait observée. Par contre, nous mettons jamais de caméra dans la salle de bain, pour garder l'intimité car les gens peuvent l'utiliser pendant l'enquête. 
La deuxième pièce est la cuisine. Ils entendent les portes d'armoires fermer. 
Ensuite, nous nous rendons au sous-sol. Ils entendent des voix quelques fois et ça semble être une petite voix d'enfants.
Le conjoint de Karine ne semble pas être affecté par tout ça mais il admet qu'il entend parfois des pas qui marches dans les pièces de la maison, mais il n'y a jamais personne. 

L'ENQUÊTE

Avant de débuter nos enquêtes, nous nous retirons toujours pour se consulter. Déterminer où nous placerons les caméras et comment l'enquête se déroulera. 
Deux caméras sont placées dans le sous-sol. La première, dans une salle de jeux d'enfants et la deuxième, dans l'autre salle où il y a une table de billard. 
Marc et Yvon formeront la première équipe suivra Louise et notre invitée Charmaine pour la seconde. 
Marc et Yvon débutent au sous-sol, il y a une senteur de peinture, mais ils ne savent pas d'où ça provient. Notre caméraman est avec eux, tout est facile avec Pierre, il fait son travail et nous le nôtre. 
Dès l'arrivée de Marc et Yvon dans le sous-sol, le K-2 interagit. WOW !! Il n'a jamais interagi comme ça dans aucune autre enquête. Ils vérifient le champ électromagnétique dans la pièce et il n'y en a aucun. Seul le système d'alarme en émet, mais il est dans une petite chambre. Ils s'approchent des petites chaises d'enfants et une petite table pour une séance de P.V.E
Yvon tien le K-2 et pose des questions directes... " Es-tu un garçon ? " Le K-2 ne réagit pas. " Es-tu une petite fille ? " WOW ! Sur le K-2 il y a 3 lumières : verte, orange et rouge. Après la deuxième question d'Yvon, Il s'est allumé jusqu'au orange. Yvon continue, " quel âge as-tu, 5 ans ? " Encore la lumière s'allume au orange et elle éteint. " Es-tu décédée ici ? " Aucune réponse. " Ça te dérange qu'on soit ici ? " Le K-2 réagit encore. 
Marc, Yvon et Pierre, le caméraman, sont debout et Marc sent comme une toile d'araignée sur son coude et Marc déteste les araignées, mais c'est une sensation douce. Il demande donc à Pierre de filmer sous son coude. Pierre a une caméra nocturne il capte tout sur son passage. Il n'y a rien, Pierre regarde sa jambe gauche et il sent quelque chose le toucher, mais il n'y a toujours rien. Quelques minutes plus tard, ça recommence mais cette fois, sur la tête de Pierre. 

Nous passons à la deuxième équipe. Pierre continue de filmer mais cette fois avec Louise et Charmaine. La caméra infrarouge tourne et il y a un ombre, mais l'ombre semble être contraire aux personnes dans la pièce. Yvon l'a vue sur l'écran, il en prend notre pour l'analyse. 
Louise et Charmaine poursuivrent l'investigation, de la séance de photos, elles passent à la séance de P.V.E. Elles n'ont aucune idée des questions posées par la première équipe. Seul Pierre est au courant.  Louise demande s'il y a un petite garçon et aucune réponse du K-2. Elle demande s'il s'agit d'une petite fille et il s'allume d'un seul coup à la lumière orange. Elle continue et demande quel âge. En disant 5 ans, le K-2 réagit encore. Pierre est bouche bée. 
Durant l'enquête nous avons fait une exception. Nous avons donné la chance à Karine de nous accompagner au sous-sol. Elle a vécu la même chose que nous avec le K-2 et cela valide vraiment notre expérience.

L'ANALYSE

Après près de 20 heures d'audio et vidéo, nous sommes prêts à conclure l'enquête. Ce fût une très longue analyse, car c'est une bonne et grosse enquête. Et nous avons tous une famille et un travail. 
Premièrement, le champ électromagnétique de la demeure est normal. Nous avons des sons sur l'audio et des réponses avec le K-2 qui nous assure que nous avions affaire avec un enfant. Les deux équipes on posées les mêmes questions et ont eu les mêmes réponses. La cliente en a été témoin. 
Du coté des vidéos, nous avons quelques boules blanches, mais ce ne sont que de simples petites poussières. 
La grande question... " La maison de Drummondville est-elle hantée ? " Il se passe beaucoup de phénomènes paranormaux, Marc et Pierre ont eu l'expérience d'avoir été touchés et le   K-2 qui a réagi. Mais pour dire vraiment qu'une maison est hantée, nous devons capter au moins une preuve solide. Ce que nous n'avons pas. 
Est-ce qu'il y a un danger ? Nous ne pensons pas ! Aucun enquêteur n'a été toucher violamment et aucune agression durant l'enquête.

LA RENCONTRE

La rencontre est fixée à Saint-Jérôme, Karine est en vacances et elle tient à nous rencontrer le samedi 27 juillet. Nous serons là pour donner les résultats. 
Nous lui faisons part des sons captés. Il y en a huit au total, mais un des huit on peut entendre le prénom " Martin " Qui est ce Martin ? " 
Karine est intriguée par les sons que vous pouvez écouter à droite de la page. 
Nous voulions lui montrer la réaction que Marc a eu quand il a eu l'impression de mettre son coudre dans une toile d'araignée et celle de Pierre quand il a été touché. Ce n'est pas une preuve, ce ne sont que des expériences personnelles.
Nous avons détecté des phénomènes étranges mais à ce stade-ci nous n'avons pas trouvé de preuve solide. 

En 1823, il y avait une garnison de soldat Britannique et Drummondville était un territoire indien à l'époque. En 1903, il y a eu un grand incendie de champs et forêts. Dans les mêmes années, un dénommé M. Hébert, achète 7 138 acres de terre du 7 ieme rang au 9ieme rang. 
Karine a bien aimé son expérience, elle a une très belle maison et les alentours ont beaucoup d'histoire.
Un gros Merci à Karine, son conjoint et son fils de nous avoir reçus. Le roy Jucep sur le boul. St-Joseph à Drummondville et ke service de ses employés, très courtois. 
Merci aussi à Charmaine, notre invitée pour l'enquête et toute l'équipe Outaouais Paranormal. 
Un Merci spécial à Pierre, le caméraman et producteur. 


À LA SUIVANTE...
 
enquête de Drummondville
Yvon demande lors de l 'enquête te souviens tu de nos nom
on entend le nom  ``Martin ``
Drummondville9
 
Enquête de Drummondville

Plus tôt dans l enquête notre caméraman Pierre
à entendu un long soupire a son oreille nous pencon l avoir capté

enquete_de_Drummondville
 
Enquête de Drummonville
Je demande est ce que sa te dérange que l'on soit ici
on entend quelque chose mais je ne sais pas se que selà veux dire
mais on l entend a l oreille
enquete_Drummondville4
 
Enquete de Drummonville
Louise demande s'il y a une petite fille de 5 ans ici
et on entend 1 , 2 ou  3
Drommondville10
 
k2
le k2 repond au question
dans les sous-sol
 
k2
Clip de Drummondville 2
Yvon en séance de P.V.E
 
Clip de Drummondville 2

 

Clip de Drummondville 2
Marc , Yvon , et Pierre
dans une séance de P.V.E
OUTAOUAIS PARANORMAL TOUT DROIT RÉSERVÉ